Donnons un signal !

 
 

Chères et chers collègues, 

Voilà quelques jours, un patient me demandait : « ai-je encore le droit de rire hors de chez moi ? Puis-je encore faire une excursion avec ma femme ? ». Les nombreux articles parus dans les médias sur le thème des abus aux rentes déclenchent de fortes craintes chez un nombre non négligeable de personnes malades. La loi adoptée à la vitesse de l’éclair ce printemps par le Parlement et qui permet aux assurances sociales de faire surveiller les assurés par des détectives sans autorisation préalable par un juge en cas de présomption d’abus crée une insécurité importante !

Nos patients, les membres les plus faibles de notre société n’ont pas de lobby. Personne au Parlement ne les défend. C’est une des raisons pour lesquelles le comité de la FMPP a décidé à l’unanimité de soutenir le référendum « NON aux espions des assurances ! ».

Donnez vous aussi un signal, informez vos patientes et patients et motivez votre famille, vos amis et vos voisins à voter en faveur de ce référendum le 25 novembre !

Fulvia Rota, membre du comité FMPP
et présidente CPA

 
 

NON aux espions des assurances le 25 novembre 2018

 
 

Les surveillances arbitraires rendent malade !

Les surveillances arbitraires rendent malade !

La fédération suisse de psychiatrie FMPP dit NON aux espions des assurances et soutient le référendum contre la loi sur la surveillance des assurés. Pour les malades, en particulier les personnes atteintes de troubles psychiques, une surveillance est un lourd fardeau supplémentaire. Les observations rendent paranoïaque et ont une influence négative sur le processus de guérison. 

Pour en savoir plus…
 
 

Campagne « NON aux espions des assurances ! » sur les réseaux sociaux

 
 

La campagne nationale du NON a débuté !

La campagne nationale du NON a débuté !

Le 17 septembre 2018, le mouvement citoyen à l’origine du référendum a lancé la campagne officielle du NON devant le siège de la CSS à Lucerne. La campagne repose sur plusieurs éléments. Outre le matériel de campagne classique, par exemple au moyen de flyers, qui s’articule autour de « l’espionnage par le trou de la serrure », une forte campagne en ligne se bat contre « le chèque en blanc signé aux détectives des assurances ». Par ailleurs, il est prévu de mener 1 million de discussions d’ici la journée de votation par le biais d’une campagne basée sur les réseaux sociaux.  

Pour en savoir plus sur la campagne et les arguments des dirigeants référendaires, cliquez ici :  www.versicherungsspione-nein.ch/fr.

 
 

Les arguments de la FMPP

 
 

Arguments de la FMPP en faveur du NON

La campagne de la FMPP se fonde sur trois messages principaux : l’influence de la surveillance sur nos patientes et patients, la nécessité d’être juste dans la lutte contre les abus et l’exigence d’assurances sociales sûres et d’un état social solidaire.

1 La surveillance rend malade !

2 Combattre les abus – mais avec des moyens justes !

3 Ne pas affaiblir les assurances sociales et l’état social !

Pour en savoir plus…
 
 

Alors, participez : Soutenez vous aussi le référendum !

 
 

Participez et mobilisez vos patientes et patients !

Notre priorité est de gagner la votation et de rejeter la loi sur la surveillance par le biais du référendum, respectivement d’obtenir les adaptations demandées. C’est pourquoi nous avons besoin de vous toutes et tous – psychiatres, psychiatres de l’enfant et de l’adolescent :

  • Ces prochains jours nous vous ferons parvenir à vos cabinets du matériel de campagne (1 affiche et 5 flyers). Placez le matériel de campagne bien en vue dans votre cabinet.
  • Si possible, soyez proactifs et évoquez la votation du 25 novembre 2018 sur le référendum contre la loi sur la surveillance avec votre entourage.
  • Rédigez des lettres de lecteurs en réponse aux articles de presse ! Nous avons préparé des modules de texte à titre d'exemple.
  • Publiez vos propres encarts avec votre position : nous avons développé un encart modèle pour vous. Vous pouvez en remplacer la citation par votre propre déclaration. Veuillez noter que graphisme et publication de l’encart génèrent des coûts qui sont à votre charge. En cas d’intérêt, nous vous prions de contacter notre graphiste Mathias Schröder: ms@schroederpartners.com
  • Les 27 octobre et 19 novembre 2018, le comité référendaire national organise des journées d’action. Le site de campagne vous renseigne : www.versicherungsspione-nein.ch/fr. Et soutenez la campagne!